loading
label.chat.button
chat
  • Coup d'envoi exceptionnel pour la coupe de marque la plus importante de Suisse
  • 25 nouvelles Opel Corsa OPC au départ à Frauenfeld
  • Les favoris étaient tendus

 

Glattpark : La première course de l'OPC Challenge à Frauenfeld lors de la 17e édition des courses automobiles samedi dernier, 23 avril 2016, n'aurait pas pu être plus captivante. Pour le coup d'envoi de l'OPC Challenge de cette année, qui est désormais disputée au volant de l'Opel Corsa OPC, 40 pilotes de slalom se sont affrontés dans une course qui s'est jouée au centième de seconde.

 

 

Les équipages, déjà hautement compétents depuis ces dernières années, ont battu un nouveau record en 2016. Avec un total de 24 détenteurs de titre issus du Championnat de slaloms de Suisse et de diverses coupes de marque, l'OPC Challenge 2016 se distingue par une scène du sport automobile suisse jouissant d'une qualité de pilotes encore jamais égalée. Les pilotes ont été ravis de la performance de la nouvelle voiture de course, la Corsa OPC avec une puissance de 207 ch, qui garantit dès sa sortie d'usine tout ce dont les pilotes ont besoin pour briller sur le circuit, notamment le système de freinage Brembo, le blocage de différentiel ainsi que les sièges sport Recaro.



 

À toute allure dès l'entraînement

 

Avec 2:36 au chronomètre, le vice-champion de l'an passé, Thierry Kilchenmann, a placé la barre haut lors du tour de piste sur l'exigeant circuit de 3,2 km, alternant les passages rapides et étroits, ce qui a incité les autres pilotes à mettre le pied au plancher et à repousser les limites dès l'entraînement. Ses concurrents directs étaient Gubitosi, Lenzin, Muzzarelli et Kobelt.


Un météo peu propice !

 

Cette journée pluvieuse fut parsemée de conditions climatiques très variées. Des rayons de soleil aux averses orageuses, les pilotes ont eu droit à tout. Heureusement, la météo s'est montrée bienveillante pour tous les participants pendant les deux premières courses décisives de l'OPC Challenge. On ne pourra pas dire que les caprices célestes ont influencé le classement mais bel et bien les pilotes qui ont dû s'adapter de nouveau à chaque tour aux conditions routières du circuit. Les deux courses de l'OPC Challenge ont eu lieu dans des conditions de légère humidité.

 

Marcel Muzzarelli d'Amriswil, le champion OPC en titre de l'an passé, était donné nettement favori pour sa course à domicile. Il est arrivé en seconde position dans la première course derrière le très motivé Thierry Kilchenmann, avec un retard de 27 centièmes de seconde, suivis de Gubitosi, de Zimmermann et de Kobelt. La situation avant le départ de la seconde course était claire, les conditions par rapport à la première course s'étaient améliorées et cette course plus rapide serait ainsi décisive dans le décompte final.

 

 Il s'agissait juste de savoir qui aurait les nerfs les plus solides et miserait tout sur une seule carte ? Cependant, lorsque le responsable de district Opel en position moyenne de départ avec le numéro 316, Fabio Gubitosi, battit le meilleur temps détenu jusqu'alors par Denis Genton de 1,45 seconde pour atteindre le nouveau record de 2.37.91, les concurrents ont ressenti un véritable choc. Mais où le Grison avait-il bien pu rattraper ce temps ? À sa grande joie, il réussit à maintenir ce fabuleux record jusqu'à la fin. Patrick Lenzin de la Germann Racing Team a su quant à lui prouver ses qualités de pilote avec le second meilleur temps. La troisième place est revenue au champion OPC de 2008, Daniel Kammer, avec un retour sensationnel.



Thierry Kilchenmann avait certainement pensé occuper une bien meilleure place que la quatrième, après son record de la première course, de même que Marcel Muzzarelli qui repartit déçu avec une sixième place.


La conclusion du vainqueur

 

Fabio Gubitosi : « Le circuit de Frauenfeld m'est particulièrement favorable. J'ai déjà remporté cette course en 2012 et 2013. Cette victoire m'a cependant procuré un grand bonheur car j'ai pu me prouver que je n'ai pas à me dissimuler derrière les « grandes stars du slalom ». Une chose est sûre, la saison de 2016 promet d'offrir un challenge à la fois rude et passionnant. J'ai énormément de plaisir à concourir avec des pilotes de première classe pour convoiter les meilleurs temps et le plus grand nombre de points.

 

La prochaine course de l'OPC Challenge aura lieu le samedi 14 mai 2016 sous la forme d'une double course (c'est-à-dire en deux courses indépendantes) à l'aéroport de Saanen.


Classement de la course automobile de Frauenfeld, 1re course de l'OPC Challenge 2016, du 23 avril 2016


1.    Fabio Gubitosi, Chur                             Opel Suisse Team                             2.37.91

 

2.    Patrick Lenzin, Hunzenschwil               Auto Germann Racing Team                        2.38.46

 

3.    Daniel Kammer, Latterbach                  Belwag Racing Team                                    2.38.70

 

4.    Thierry Kilchenmann, Spiegel               Belwag Racing Team                                    2.39.26

 

5.    Denis Genton, Apples                           Team Guex Motorsport                     2.39.36

 

6.    Marcel Muzzarelli, Amriswil                  Metropol Garage Amriswil                 2.39.52

 

7.    Christian Zimmermann, Glarus            Flammer Speed Team                      2.39.57

 

8.    Marcel Peter, Steg im Tösstal              Metropol Garage Amriswil                 2.40.26

 

9.    Edy Kobelt, Wattwil                               Auto Bollhalder Wattwil                      2.41.15

 

10.  Dominique Juple, Bauma                     Metropol Garage Amriswil                 2.41.25

Vers le haut